Notre histoire


Voici maintenant l'histoire de 3 générations qui se sont succédées au Mas de Vert (autrefois appelé Mas d'Abert en patois) et à Souleilles sur les communes de Cremps et de Lalbenque.

albertinealb fanny

- Albert et Albertine Oulié (mes grands-parents ont su développer la production et croire en ce produit noble)

- Alain Oulié (toujours présent sur l'exploitation) "l'homme au cochon" 

- Fanny Melet et Matthieu Merit (mon homme et moi avons repris l'exploitation en 2013)

La truffe a toujours existé dans nos campagnes. 

Cette truffe dite "sauvage" a été pendant de longues années notre pomme de terre.

Dans le Quercy, on l'appelle diamant noir. Consommée depuis des millénaires, traquée, échangée, analysée, étudiée, la truffe demeure aujourd'hui encore un mystère.

La tuber mélanosporum que l'on trouve dans le pays de Lalbenque, est incontestablement la plus convoitée avec son arôme exceptionnel. La truffe est un champignon issu de la fructification souterraine d'un mycélium qui vit en association avec l'arbre truffier au niveau de ses racines.

Le XIXe siècle voit se développer un commerce florissant pour la truffe. Après le phylloxera qui a touché les cultures viticoles d'Europe et en particulier du Sud-Ouest, les agriculteurs de la région ont remplacé les vignes par des truffières. L'apogée de la production se poursuit jusqu'au début des années 1900, la production annuelle française se situant autour de 200 tonnes. La première guerre mondiale ainsi que l'exode rural sont les causes de cette baisse de production. De nos jours, la production francaise se situe entre 5 et 10 tonnes

P1170941

Lalbenque, petit village du Quercy, est le CENTRE principal de production de truffe noire du Quercy : La Tuber Melanosporum.

Ici c'est un pays de tout et de rien. Quand Alain a repris l'exploitation de ses parents, il faisait de tout... de la vigne, de la lavande, du tabac, des brebis, des céréales pour nourrir les quelques vaches et les poules de sa basse-cour... mais le Causse, ainsi que le climat sec et rude avec les hommes, ont fait disparaître au fur et à mesure les hommes qui travaillaient si dur pour si peu.

C'est pourquoi, Alain s'est concentré au fur à mesure sur la production de truffes. Ce produit est mystérieux. On plante des arbres mais on ne sait pas quand et pourquoi un arbre donne ou pas...

Aujourd'hui, nous avons des arbres qui ont plus de 60 ans où l'on trouve de très belles truffes, extrêmement parfumées et d'autres du même âge ne donnent plus ou n'ont jamais donné. De la même manière, des arbres âgés de 30 ans ne nous ont jamais fait l'honneur de nous ravir, par contre certains commencent à produire. C'est le Mystère de ce champignon.

Nous avons repris l'exploitation en avril 2013 car Alain a eu le plaisir de prendre une retraite bien méritée après de longues années de labeur.

IMG 1141

Ainsi, nous avons entrepris de relancer la production en faisant de nouvelles plantations.

En espérant ne pas attendre 30 ou 40 ans avant que cela produise. Sinon la future génération est déjà passionnée et aime aider aux différentes tâches.

- le ramassage

- les plantations

- le débrousaillage

- l'arrosage

 mais surtout la dégustation

IMG 1142

 

Nous contacter

Truffes de souleilles

Tel : 06 88 57 91 45 

Mail: 

mail1

Lien page facebook

Lien facebook

Nous localiser